Assises Nationales de l’Entrepreneuriat au Congo, 3e édition

Partager l'article sur :

Les Assises Nationales de l’Entrepreneuriat au Congo, ANEC en sigle, sont une orientation du Président de la République, son Excellence Dénis SASSOU NGUESSO dans sa vision stratégique de diversification de l’économie.

Les ANEC sont en effet un évènement biannuel. Elles rassemblent les acteurs et les organisations œuvrant dans le secteur des PME. Leur ambition est de promouvoir l’esprit d’entreprendre et d’améliorer la croissance économique à travers une maitrise accrue du dispositif entrepreneurial national et une structuration rationnelle de l’offre des services aux entreprises par le moyen d’un cadre de concertation et d’échange pendant deux journées entières.

Les travaux de la 3e édition qui se sont tenues à Brazzaville, du 16 au 17 Mars 2022 ont été patronnés par le Premier Ministre, son Excellence Anatole Collinet MAKOSSO.
Le thème de cette 3e édition a porté sur : « l’Entrepreneuriat féminin au cœur de la relance, de la diversification économique et de la création de richesses en République du Congo ».

Considéré comme l’un des poumons de l’économie national, l’entrepreneuriat féminin demeure encore un secteur voué à l’informel. En effet, près de 52% des actrices exercent encore dans le secteur informel. Au niveau du secteur formel et en ce qui concerne la création et la déclaration des unités économiques, les femmes ne représentent que 28,9% soit seulement le tiers à côté des 71,1% pour les hommes.

Dans cette optique, Mme Jacqueline Lydia MIKOLO a indiqué que « l’entrepreneuriat Féminin est une niche peu exploitée dans notre pays pour diversifier l’économie et accroitre la croissance ».

Pour sa part, Mr Anatole Collinet MAKOSSO, a rappelé dans son allocution, une des douze batailles du gouvernement qui se résume à l’assertion suivante : « il n’y aura pas d’avenir prospère pour le Congo sans une économie diversifiée pour une croissance inclusive ».

Poursuivant son propos, il a indiqué qu’il faut sortir du fonctionnariat pour aller vers l’entrepreneuriat.

Les ANEC doivent en effet apporter des solutions aux nombreuses problématiques posées par les thématiques en débat sur l’entrepreneuriat féminin dans les activités agroalimentaires, secteur du développement économique en période de covid-19 et post covid ; la mise en place de différents mécanismes favorisant l’entrepreneuriat féminin comme l’accompagnement financier , la transition de l’informel vers le formel, une fiscalité adaptée et une meilleure connaissance de l’écosystème entrepreneurial national. Au regard de ces objectifs, il s’agit de créer les bases d’un écosystème entrepreneurial innovant et compétitif, faire jouer pleinement aux PME le rôle de force motrice dans la création des richesses, de l’emploi et de réduction de la pauvreté.

Comme le souligne leur principal objectif, les travaux de la 3e édition des ANEC ont une fois de plus rassemblé plusieurs autorités nationales et étrangères, des experts et des acteurs du secteur entrepreneurial.


Partager l'article sur :
Précédent Le Ministère des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Artisanat et du Secteur Informel a lancé le 9 mars 2022 la première édition du Marché de l’Artisanat Féminin

Ministère des PME, de l'Artisanat
et du Secteur Informel

Nombres de visiteurs

compteur site internet

Nos contacts

Pour tout besoin d’assistance, vous pouvez nous contacter, par email ou par téléphone via les coordonnées ci-après :

 

Téléphone : +242 222 60 30 46
Email : contact@moyennes-entreprises.gouv.cg
Jours et horaires de travail :
Lundi – Vendredi / 07h30 – 15h00

MPMEASI © 2021. Tous droits réservés.